Système d'Information sur les marchés agricoles (SIM)

Historique du SIM

Le Système d’Information sur les marchés agricoles du Burkina Faso est un dispositif de collecte, de traitement et de diffusion des informations sur les marchés des produits agricoles. Créée en 1980 avec l’appui du Diagnostic Permanent du CILSS, il a été logé à l’Office National céréalier (OFNACER). Après la liquidation de l’Office, la gestion du SIM a été confié à un cabinet d’étude dénommé STATITIKA. La libéralisation et la restructuration des marchés agricoles, est intervenu avec la création par décret n°94-133/PRESS/MICM du 13/06/1994 de la Société Nationale de Gestion des Stocks Alimentaires (SONAGESS). Le SIM est aujourd’hui animé par cette société d’Etat au capital de 200 millions.

Ancrage

Le Système d’information sur les marchés agricoles : SIM est un service rattaché à la Direction de la Gestion des stocks et du SIM est une des cinq (5) Direction de la Société Nationale de Gestion des Stocks et de Sécurité Alimentaire. La SONAGESS est sous la tutelle technique du Ministère en charge de l’Agriculture.

Missions

 

Le Système d’information sur les marchés agricoles a pour objectifs de :

  1. Assurer la transparence du marché céréalier par la collecte, le traitement et la diffusion de l’information sur les prix des céréales
  2. Contribuer au bon fonctionnement de la SONAGESS en fournissant des informations sur les marchés céréaliers nécessaires aux opérations de collecte pour la reconstitution des différents stocks
  3. Contribuer à une meilleure connaissance du marché de produits agricoles par des études approfondies sur la formation des prix, des flux commerciaux de produits agricoles